mercredi 6 février 2013

Les tests sur les animaux, une méthode préhistorique







Pourquoi l'animal n'est pas le modèle biologique de l'Homme, par Antidote Europe: lien ici

9 commentaires:

Simon Gauthier Julien a dit…

Bon dessin! Bravo

veggie poulette a dit…

Merci!

Anonyme a dit…

S.U.P.E.R !!!! J'adore !! on aurait pas dit mieux avec des mots ! Bravo !!

/Julio/

veggie poulette a dit…

Merci!

Mokajo a dit…

J'adore vraiment, peut être vue de cette façon certain vont comprendre lolll

veggie poulette a dit…

Merci! On peut toujours espérer...

Belgarel a dit…

Très joli, de faire du docteur un shamane :D

À propos des tests sur animaux, j'ai vu une partie de "notre poison quotidien", où on parlait des (innombrables) tests destinés à déterminer les doses léthales, semi-léthales et "sans effet visible", avec cette histoire de facteur de 100 (10 pour l'espèce, 10 pour l'individu) présenté comme sorti d'un chapeau.
Tout ça pour dire deux choses :
- la science, c'est moderne ;
- désormais, j'essaierai aussi d'éviter les additifs. Comme si la viande, ça suffisait pas !

veggie poulette a dit…

Ce test c'est le DL 50,non? Une merveilleuse invention...

Anya a dit…

La petite sirène inspire les noms de médoc à ce que je vois :)