lundi 2 mars 2015

Avant





Le clip en question, je crois que c'était celui-là. Inutile de préciser qu'il comporte des scènes pouvant heurter, je crois que vous avez compris...


Et vous, comment êtes-vous devenus vegan?

19 commentaires:

Spécialiste de l'éphémère a dit…

On a tous un "passé" ...
L'évolution, c'est ça!

Tcharls a dit…

bravo d'avoir été capable de te remettre en question !

Dis, tu penses vraiment que la végéphobie n'existe pas ? parce que moi, si...

J'imagine bien que tu connais déjà, mais pour celleux qui passeraient par ici, voici une brochure fort intéressante, qui parle de ce que presque tout végétarien a subi :
http://fr.vegephobia.info/index.php?post/2012/09/21/Une-brochure-d-analyse-de-la-v%C3%A9g%C3%A9phobie-!

Tcharls a dit…

Le pdf direct :
La végéphobie ou le rejet du végétarisme pour les animaux

veggie poulette a dit…

Oh mais comment t'as fait pour poster un lien dans les commentaires?
Merci, je le lirai.
Disons que je pense qu'il existe une réelle aversion de certaines personnes envers les végétariens et végétaliens, et que ça peut aller très loin. Mais je suis d'accord aussi que si on se concentre là dessus on oublie complètement les animaux.

Personne a dit…

Personnellement, je pense que la végéphobie, c'est important intellectuellement et stratégiquement d'en parler aussi. Sans oublier que c'est le "sous-produit" d'une autre oppression.

Disons que c'est l'oppression des défenseurs d'une idéologie (qui s'oppose donc à l'idéologie majoritaire), la particularité de cette idéologie étant qu'elle ne s'inquiète pas directement de ceux qui la défendent, mais d'opprimés qui n'ont pas la parole (et qui auraient bien du mal à l'acquérir...)...

Bref, on est dans un cas fort particulier... Et la seule comparaison a peu près acceptable qui me vient à l'esprit, en cherchant bien, c'est l'oppression que peuvent subir certains journalistes dans certains pays. Les journalistes essaient de donner la parole/la visibilité à d'autres opprimés, alors que rien ne les y force. En décidant malgré tout d'insister pour transmettre les images/les informations au reste du monde, ils subissent alors eux aussi la répression de la part des forces oppressives qui veulent les bailloner (menaces, emprisonnements, enlèvements, meurtres, etc.). Et je pense que cette sous-oppression peut quand même être elle aussi qualifiée d'oppression.

mamapasta a dit…

et bien, moi aussi, j'ai adoré la viande, mangé d'énormes steaks tartares, rongé des os de côte de boeuf, mangé las abats les plus improbables.....et pourtant j'ai réussi à devenir végé....comme quoi, quand on veux, on peut!

Zoë a dit…

Pour ma part, je suis devenue végétarienne, non pas pour les animaux; mais plutôt en réaction du fait que cette viande en produite en rasant les forets tropicales et en affamant les populations des pays en voie de développement.
Et aussi par ce que en mangeant végétarien, ça me fais économiser de l'argent et me permets d'acheter des légumes bios ; et donc d’éviter de manger la pléthores de produits chimiques infâmes qui se trouvent dans l'alimentation "conventionelle"

Oui, je sais, je suis un monstre qui ne pense pas aux animaux en premier, montrez moi du doigt ^^

En tout cas, ça fais deux ans que je suis végétarienne bio et j'ai pas une seule fois replongée

veggie poulette a dit…

Et? Ya bien des gens qui sont végétariens par religion...

Zoë a dit…

J'était bien entendu ironique, comme pouvaient l'affirmer la présence de mes ^^

veggie poulette a dit…

Ah mince, j'avais pas compris, du coup je t'ai dénoncé à la commission veganisme radical pour les animaux, cupcake et batte de baseball. Tu ne m'en veux pas trop?

Anonyme a dit…

Végétarienne en 2006 une fois que je eu internet et les informations pour me nourrir «correctement» et calmer la panique de ma mère qui avait parlé de ce projet à son médecin*, vgl depuis 2013 grâce à ton blog, celui d'IV et le forum vegeweb, pas encore vegan (une chienne vgl et une omni/carnivore)

Anonyme a dit…

*Médecin qui vient tout droit d'une pièce de Molière...

2006, suite à la panique citée plus haut : votre fille peut suivre un régime végétarien mais à condition de manger du poisson ou des fruits de mer au moins deux fois par semaine...

2012 : Vous êtes trop grosse (bonjour la délicatesse déjà, j'ai passé la trentaine et mon surpoids je m'en fous, mais imaginez cette phrase balancée à des gosses/ados/jeunes adultes par un médecin...), il faut manger moins de viande et de fromage. Moi : je suis végétalienne, je fais comment pour en manger moins que 0 grammes ?

Je l'ai déstabilisé en sortant de son schéma «médecin qui sait, patient qui se tait» et il a commencé à me parler d'une amie diététicienne avant de se taire en voyant mon expression «si elle s'y connait autant que toi, je vais m'abstenir» :D

veggie poulette a dit…

Ah! Ah! Oui un grand classique, le médecin qui te dit "faut supprimer les graisses animales" quand tu réponds que tu es vegan "Oh mais vous allez être malade" faut savoir hein.

Nico a dit…

Pour poster un lien, c'est avec la balise html "a" Voir ça par exemple : Youyou là ici

J'aime beaucoup encore, même si je trouve pas ca sexiste quand quelqu'un est con ... C'est assez unisexe la connerie. Une insulte comme "salope" le serait beaucoup plus, car parlant sexualité, genre la sexualité des femmes "c'est mal".

Enfin, on aurait dû s'inquiéter quand Intello est devenu justement une insulte, ça dédouane beaucoup de monde de ne pas réfléchir (en omni comme en vg).

veggie poulette a dit…

Con ça désigne le sexe féminin à l'origine, avant d'être une insulte.

Bettina a dit…

Pour ma part, je suis devenue végétarienne en lisant le livre "No Steak" d'Aymeric Caron et aussi en regardant des vidéos de ce genre, ou Earthlings ... Bref en s'informant sur les conditions d'abbatage, de création de cosmétiques, etc ... Cette vidéo est horrible ..

Ask Bunny a dit…

Et oui, il n'y a bien que comme cela que les personnes prendront conscience du ressentit animal général.

za ge a dit…

Bonjour et merci pour ce blog.
Moi c'est cette vidéo la qui ma intéressée a la cause animale: https://www.youtube.com/watch?v=7AzhTcQ15eo

Et elle montre bien qu'il n'y a pas que des hippies qui sont sensibles (même si être un hippie n'est pas une insulte).

eatcleanaddiction a dit…

De mon coté, c’est venu naturellement.

Les vidéos « choc » ne m’ont jamais empêché de manger de la viande. J’ai toujours su que mon steak tartare était un morceau de cadavre.

J’ai été végétarienne/pescétarienne de 2006 à 2010 environ - pour des raisons psychiques - j’ai ensuite repris la viande grâce au... boeuf cru !
M’intéressant depuis toujours à une vie « saine » et respectueuse de la planète, des animaux, des humains. Anti-capitalisme, anti-gaspi’, souhaitant vivre sans produits transformés et artificiel, je me suis naturellement retrouvée vegan, peu à peu. Le véganisme est le fruit d’une réflexion sur de multiples sujets, et non seulement par antispécisme. :)