vendredi 2 mai 2014

Amour, Gloire et Végés- épisode 4










Edit du 10/05/14: Pour clarifier mon point de vue sur les végétariens versus vegans, je dirai que je ne considère pas qu'être végétarien ne sert à rien. C'est déjà une avancée en comparaison du fait de continuer à manger de la viande qui est une attitude passive dans notre société spéciste. En revanche, je ne cautionne pas non plus l'attitude de certains végétariens qui considèrent que c'est suffisant, et qui ont une haute estime d'eux-même par rapport à cela, alors qu'ils ne font aucun effort par ailleurs, et notamment sur les produits testés ou non, par exemple.
Edit du 12/05/14: Et bien sûr, je ne suis pas d'accord avec le fait de se sentir supérieur par rapport aux autres parce qu'on est vegan, ça ne rend pas parfait (ah si c'était si simple!...). Si vous avez la conscience 100% tranquille c'est que vous ignorez le mal que vous faites. 

11 commentaires:

Adrien Boulet a dit…

Au bout de 46897009 épisodes, m'est avis qu'ils n'auront toujours pas sauvé Jeannot Lapin et ses amis :(

veggie poulette a dit…

C'est mal parti en effet...

Patricia Debras a dit…

Bonjour, j'aimerais avoir votre point de vue concernant les oeufs de poulaillers domestiques? Merci

veggie poulette a dit…

C'est un peu vague comme question... Pour ma part je me passe très bien des œufs et je ne vois pas l'intérêt. En plus des poulaillers perso, il y en a qui sont aussi horribles qu'un élevage, simplement à plus petite échelle...
Mais si une personne était végétarienne mais qu'en fait sa seule consommation de produit animaux était un œufs oublié ramassé de temps à autre dans un terrain ou les poules sont libres et peuvent percher... Ba je ne lui jetterai pas la pierre bien sûr. Il faut cependant bien se rendre compte que ce genre de situation m'est très souvent cité alors qu'elle est rarissime (si on ne compte pas les poulaillers "maisons" mais où les poules sont maltraités et/ou mangées).

Adèle a dit…

Bonjour,

Je ne suis pas sûre de très bien comprendre le message de cet article, ou plus exactement, votre position. En tant que "simple" végétaRienne depuis six ans, et non végétalienne/vegan, j'ai souvent l'impression d'être prise entre deux feux : trop extrémiste pour les "omnivores", pas assez pour les "végétaliens".
J'ignore quel type de jugement vous portez sur ceux qui se contentent d'être végétariens, si bien sûr vous en portez un, ce qui n'est pas obligatoire :) mais j'ai tendance à penser qu'au lieu de fustiger les végétariens, il serait peut-être bien de souligner que déjà, on limite les dégâts en cessant de manger les animaux ?
J'en ai personnellement assez d'entendre que je suis presque aussi coupable qu'un "omni" parce que je mange du fromage (souvent, hélas, mais en prenant soin de vérifier qu'il ne contient pas de présure animale) et un oeuf par mois.
Bien à vous.

veggie poulette a dit…

Mon message c'est: vaut mieux pas s'engueuler juste avant de partir en manif.

Adèle a dit…

Merci, ça j'avais crû saisir.
Mais il me semble que vous avez vous aussi une opinion, comme c'est souvent le cas chez les "vegan", sur les végétariens ? Et ma question était de savoir, quelle est-elle ?

veggie poulette a dit…

Une opinion? Vous voulez dire, comme "l'homme-poulpe est végétaRien et lit attentivement ma réponse?" j'adore les végétariens, ils sont trop beaux trop forts trop intelligents

Adèle a dit…

Je suis assez décontenancée et déçue par votre "réponse". Je n'étais déjà pas fan de vos dessins (et c'est un euphémisme), mais je prenais plaisir à lire votre blog parce que j'y trouvais des propos intéressants...mais si c'est pour me répondre de la sorte, merci bien, c'était ma dernière visite...

Grasyop a dit…

Bonjour. Je ne partage pas toutes tes opinions (sur le nucléaire par exemple), mais ce qui est sûr, c’est que tu dessines super bien ! Peut-être Adèle n’aime pas la ligne claire de manière générale ? En tout cas, je ne comprends pas sa réaction. Tu n’as pas été agressive, mais on dirait qu’elle l’attendait, vu ses messages précédents.

Je suis végétaRien également (enfin, à peu près, je ne suis pas un puriste et il m’importe plus de réduire peu à peu le lait et les œufs que de faire la chasse à une dose homéopathique de présure ou de gélatine). J’évite aussi les chaussures en cuir et les savons au suif.

Par contre, je suis surpris par ton ajout sur les végétaRiens qui ont une haute estime d’eux-même... tu en as vu beaucoup ? Je n’en ai jamais vu. Personnellement, je sais bien que j’aurai toujours des choses à améliorer (et même quand on est végane, il reste des problèmes, sur les moissons par exemple), et le seul moment où j’avais parfaitement bonne conscience, c’était quand je mangeais de la viande sans me poser la moindre question.

veggie poulette a dit…

Adèle cherchait visiblement un reproche à me faire. Si on aime pas mes dessins je peux comprendre mais sa réponse est un peu étrange, je ne comprends pas ce qui l'a déçue et je ne le saurai sans doute jamais vu qu'elle est parti définitivement semble t-il. Moi j'aime bien les végétariens, franchement, c'est super de "passer de l'autre côté de la barrière",mais j'en ai vu d'autres qui (comme "Adèle" visiblement) s'offusquent dès qu'on leur fait remarquer que le lait et les œufs c'est pas cool non plus, et qui ont parfois des réactions contre les vegans qui vaut ce que j'ai entendu de la part d'omni. Après les vegans ne sont pas des personnes parfaites non plus et justement faut arrêter de se prendre la tête comme le font les gens comme Adèle.