dimanche 12 mai 2013

Tolérance à niveaux variables






Bref, tout ça pour dire que je trouve les gens plus indulgents envers ces connards de fachos qu'envers les vegans.

19 commentaires:

Simon Gauthier Julien a dit…

C'est bien vrai ça! Les gens se foutent de tout tant que ça ne les touche pas personnellement.

Le Mat a dit…

Je ne comprends pas comment certaines personnes peuvent tolérer de fermer les yeux devant l'intolérable càd la situation d'élevage et d'abattage des animaux, juste pour manger de la viande. Je comprends que l'on ne veuille pas devenir vegan mais continuer à être complice en toute conscience... NON !!!
L'avenir sera Vegan ou ne sera pas.

Végétal-Crouch a dit…

c'est facile de faire de beau discours et d'être d'accord avec les gens si on sais pertinemment qu'on ne peut rien y faire.

Les gens n'aime pas parler de la condition animal car tout le monde peut faire un geste. quelque soit l'age la nationalité......

Et à partir du moment ou on touche au petit confort illusoire des gens leurs idéaux disparaissent.

GO VEGAN

Mascha a dit…

Simon : Comme ce fameux dessin d'IV où on voit es omnivores se foutrent de tout les maux de la Terre, sauf lorsque ça touche leur assiette, alors là, l'antivégétarisme, ça devient un combat pour eux! XD

C'est la même chose au Québec. Je pense qu'il est mieux vu d'être un connard de la droite jambon de Radio X plutôt que d'être considéré comme un de ces « emmerdeurs » de végétarien(ne)s (parce que végan(e)s, on n'en parle même pas ! :(

Lina a dit…

Ce qui est inquiétant c'est aussi de voir qu'au sein même du mouvement végétarien on retrouve ce genre d'individus... Des gens aux idées homophobes/sexistes/d'extrême droite il n'y a pas que chez les omnis qu'on en trouve, malheureusement :(

veggie poulette a dit…

C'est sûr, et pourtant quel paradoxe d'être végétarien et de mépriser les humains!

De Chair et de Lait a dit…

Exceptionnellement, je ne te suis pas à 100%. Loi Taubira => GPA. Or pour moi la GPA, c'est l'industrialisation de la naissance et la marchandisation de l'enfant. Je suis contre le cycle d'inséminations artificielles auquel les vaches sont soumises, contre le fait qu'on leur enlève leur veau pour utiliser la vache comme une machine à produire du lait. Et la GPA me rappelle ça.
http://www.marianne.net/La-GPA-ou-la-traite-des-meres_a227987.html
Car on trouvera toujours quelqu'un de plus miséreux que soi pour une GPA :
http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2012/jun/05/india-surrogates-impoverished-die
Serais-je à ton sens une facho vegan ? :-(

veggie poulette a dit…

Je ne sais pas, toi aussi tu mets des saucissons au bout de ton drapeau? :p
Non mais plus sérieusement, j'entends ce que tu dis, mais juste la question, c'est le mariage gay. Et que ce "débat" qui ne devrait même pas avoir lieu, parce que simplement il s'agit d'accorder les mêmes droits aux homos qu'aux hétéros (et je ne vois donc pas en quoi ça dérange les hétéros), est un vivier (si je puis me permettre l'expression) dans lequel l’extrême droite pêche allègrement de nouveaux militants.

Lina a dit…

On peut être pour le mariage civil pour tous ET être contre le contre le recours aux mères porteuses... L'un ne va pas nécessairement de pair avec l'autre, et il ne me semble pas que les couples homosexuels aient le monopole là-dessus: Des couples hétérosexuels ont déjà eu recours à ce procédé. Donc effectivement,le mariage civil pour tous peut poser la question des gpa, ceci dit, on ne peut pas dire que donner le droit aux couples homosexuels de se marier va automatiquement avec l'exploitation et la réifications des corps au même titre que les vaches à lait... ça me semble être un gros raccourci.

veggie poulette a dit…

Je n'ai pas parlé du tout des mères porteuses c'est toi qui en parle.

Lina a dit…

Oui, je fais référence à ce que dit de chair et de lait ( "Loi Taubira => GPA"), et qui est un argument qui a souvent été avancé contre le mariage civil pour tous...

veggie poulette a dit…

je veux bien que tu me montre le passage de la loi qui en parle, parce que moi je ne vois qu'une autorisation de mariage et d'adoption par les couples gay mariés. http://www.service-public.fr/actualites/002563.html

Lina a dit…

>_< ahlala le malentendu... Je ne dis pas que le mariage pour tous va automatiquement avec la gpa, au contraire.
Je soulignais le fait que, comme une personne l'a mentionné dans les commentaires précédents, beaucoup de gens ont fait le raisonnement mariage civil pour tous= gpa, ce qui est un raisonnement complètement erroné, comme tu le penses visiblement aussi. Du coup je sais pas à quel moment de la conversation on s'est perdues... :D

Donc pour être claire: Je suis pour le mariage civile pour tous. Je réagissais à ce message:

" De Chair et de Lait a dit...
Exceptionnellement, je ne te suis pas à 100%. Loi Taubira => GPA. (...)"
et j'essayais d'expliquer en quoi c'était une erreur.

j’espère que c'est plus clair comme ça? :)

veggie poulette a dit…

Oui j'ai confondu les commentaires, celui de "de chair et de lait" et le tien ^^ Oups... :p

de Chair et de Lait a dit…

Ah là-là ! Ne vous disputez pas à cause de moi ! Je suis une pauvre poire romantique qui ne comprend pas comment deux hommes peuvent avoir ensemble un enfant. Exemple : la dernière couverture de Têtu :
http://www.lexpress.fr/actualite/medias/tetu-un-pere-homosexuel-et-son-bebe-en-une-du-magazine_1253099.html
Il semble bien petit ce bébé. Vient-il d'une GPA, d'une union précédente rompue sitôt le bébé venu au monde ou a-t-il été adopté ?
Que fait la circulaire Taubira si ce n’est dire : « La GPA est interdite en France mais nous reconnaissons les enfants nés à l’étranger de mères porteuses. Continuez » [par exemple bébés portés par des indiennes dans le besoin] La GPA concerne non seulement les homos mais aussi les hétéros :-(
Et puisque les couples homosexuels ont maintenant le même statut que les couples hétérosexuels, qu’est-ce qui empêche maintenant une lesbienne de demander une PMA ? Légalement ce n’est peut-être pas encore possible mais cela va dans la logique de cette loi. Désolée mais cela me choque. Je suis trop « nature « : j’aime l’idée qu’un enfant soit conçu et élevé par un père et une mère et non par un Parent A et un Parent B.
Chère veggie poulette dont j’adore les autres dessins, je me suis sentie blessée en découvrant cet article, accusée de faire partie du groupe des « connards de fachos » et je regrette le paradoxe de ton article :
Selon toi, les gens traitent les vegans d’extrémistes mais tu traites d’extrémistes (« connards de fachos", crânes rasés) les opposants au mariage pour tous. Quant à moi, je cumule les deux « tares ».

veggie poulette a dit…

Alors pour être bien clair: dans les manifs pour tous, il circule ce genre de personnage : http://parasite.antifa-net.fr/wp/wp-content/uploads/2013/05/Image-275.png

...

Sinon après on a les opinions qu'on veut, mais aller manifester parce qu'on refuse que certaines personnes aient les même droit que d'autres, c'est quand même déjà pas terrible (même sans le polo de SS sur le dos).

Enfin, objectivement, les mères porteuses etc, ça existe déjà et je comprends qu'on soit contre mais pas qu'on soit contre les familles homoparentales qui existent depuis bien longtemps sauf qu'elles n'avaient aucune existence légale ce qui posait d'énormes problèmes au quotidien et refuser parce que ce n'est pas naturel... Et les familles monoparentales ou recomposées, ce n'est pas naturel non plus, alors on fait quoi? On ne peut pas faire comme si on vivait tous dans la petite maison dans la prairie avec un papa qui coupe du bois et une maman qui fait la soupe pour ses 5 enfants.

Enfin j'ajouterai que le mariage est une institution bourgeoise à laquelle je m'oppose à titre personnel mais dans ce cas précis c'est un acquis social, une reconnaissance de l'existence de l'homosexualité.

Émy a dit…

"Je suis trop « nature « : j’aime l’idée qu’un enfant soit conçu et élevé par un père et une mère et non par un Parent A et un Parent B."


Je me vois mal aller dire de ces populations où les enfants sont élevés en communauté (mixtes ou 100% d'un seul genre) qu'ils vont à l'encontre de la "nature".
Faut savoir regarder au delà de son propre horizon des fois de temps en temps à mon avis.

D'ailleurs, de quelle "nature" est-ce qu'on parle ?

Anonyme a dit…

Les mères porteuses, c'est le même débat que la prostitution, ce qu'il faut éradiquer c'est la contrainte!

Si des femmes (ou des hommes, hors cas GPA) veulent vendre leur corps d'une quelconque façon, c'est leur droit. Arrêtons de parler en leur nom en prétendant les défendre.

"conçu et élevé par un père et une mère", merci d'illustrer les propos précédents, qu'il y a des gens totalement enfermés dans les normes sociales aussi chez les vegans.

Anonyme a dit…

Tous les homos sont enfants d'hétéros.