mercredi 4 avril 2012

Êtes-vous végéphobe?


Pour s'amuser un peu, un petit test! Si vous êtes vous même végétarien-ne ou vegan, inutile de le faire, mais vous avez peut-être des connaissances à qui le transmettre!


Un végétalien vient dîner chez vous. Qu'allez-vous lui faire à manger?
  1. Une salade de thon? Des carottes rappées? Pfff... Aucune idée!C
  2. Vous l'appelez pour lui demander ce qu'il veut manger. D
  3. Vous faites le tour des sites de recettes pour trouver des plats végétaliens sympas. E
  4. Du foie gras (ah! ah!) A
  5. Un steak frites. Il n'aura qu'à manger les frites. B
Il vous invite à son tour à manger chez lui:
  1. Vous évitez d'y aller habillé en cuir. D
  2. Vous amenez un saucisson en douce. B
  3. Ok, mais vous irez vous faire un mac do après (la salade, c'est pas votre truc). C
  4. Super! Vous lui amenez une bouteille de vin vegan et du houmos maison. E
  5. Vous déclinez l'invitation. A
Un qualificatif pour définir le végétarisme
  1. Extrémiste B
  2. Débile A
  3. Éthique E
  4. Compliqué C
  5. Sympathique D
Vous même, vous mangez de la viande:
  1. A chaque repas même au petit déjeuner! A
  2. Pas tous les jours, rarement même. D
  3. Pas tous les jours, euh les lardons, la charcuterie ça compte? Bon alors tous les jours. B
  4. Pas tous les jours, ça dépend le poisson ça compte? C
  5. Jamais! (Petit-e malin-e! Va donc regarder directement la réponse E!) E
D'après vous, les végétarien-ne-s le sont:
  1. D'abord pour les animaux, mais aussi pour l'écologie et les humains, enfin par conviction en général D E
  2. Par sensiblerie exacerbée. B
  3. Aucune idée! Pour maigrir? Pour les animaux? Pour la santé? Ils sont pas tous hindous? C
  4. Par bêtise, pour suivre une mode. A
Qu'est ce que vous ne feriez jamais devant un-e végétarien-ne?
  1. Tuer un animal. Enfin sauf un moustique quand même, faut pas exagérer. C
  2. Ben rien, j'ai ma liberté quand même! B
  3. Lui parler de mon travail, il risquerait d'en parler à ses copain écoterroristes. A
  4. Manger de la viande, au moins pas une tête de veau ou des tripes au sang. D
  5. Rien, on est pareil (Petit-e malin-e! Va donc regarder directement la réponse E!) E
Les manifestations pour les animaux:
  1. Ça vous énerve tous ces gens qui manifestent contre votre gagne-pain/ votre loisir. A
  2. Vous aimeriez y aller plus souvent. E
  3. C'est bien, il faut bien que quelqu'un s'en occupe. D
  4. Ça vous énerve, ils ferait mieux de s'occuper des humains. C
  5. Ça vous fait rire, ils sont ridicules. B
D'après vous, ce qu'il y a de plus difficile quand on est végétarien-ne c'est:
  1. De manger à l'extérieur D
  2. De ne pas avoir de carence C
  3. Le regard des autres E
  4. De ne pas craquer pour un bon steak tartare B
  5. D'être assez idiot pour le devenir A
Un monde où tout le monde serait végétarien/vegan ça serait:
  1. Impossible, l'homme est omnivore B
  2. Un cauchemar A
  3. Impossible, comme toutes les utopies D
  4. Une dictature C
  5. Un idéal E

Additionnez l'ensemble des A, B, C, D et E et regardez la réponse correspondante!

Un maximum de A: Vous êtes l'ennemi juré des végés
Vous êtes probablement chasseur, éleveur, vivisecteur... En tous cas vous considérez les végétarien-ne-s et autres défenseurs des animaux comme des doux dingues, voir des ennemis à abattre. Si ce n'est pas à cause de votre métier, posez vous la question: pourquoi tant de haine?

Un maximum de B: Vous êtes végéphobe.
Les végétarien-ne-s vous dérangent, vous agacent et provoquent en vous une irrésistible envie de vous moquer. Vous donneraient-ils mauvaise conscience?...

Un maximum de C: Vous êtes "tolérant".
Vous supportez les végétariens, tant qu'ils ne vous remettent pas vous même et votre façon de vivre en question. Vous avez un peu peur qu'il tente de vous "convertir", vous faites souvent des rapprochements maladroits avec la religion ("Et ça, t'as le droit?...") Vous êtes très loin de ce genre de convictions, vous avez d'ailleurs du mal à bien comprendre, vous ignorez sans doute la différence entre végétarien et végétalien... mais il ne vous viendrais pas pour autant à l'idée de les insulter ou de vous moquer. C'est déjà ça...

Un maximum de D: Vous êtes "végé-friendly"
Vous connaissez probablement des végétarien-ne-s ou des vegans, et votre attitude envers eux se résume en un mot: respect! Quelque chose vous empêche de franchir le pas (vos actions chez Charal? Votre addiction au saucisson d'âne?), mais cela ne vous empêche pas de veiller à ce qu'ils se sentent à l'aise en votre compagnie.

Un maximum de E: Vous êtes végétarien-ne (ou en passe de l'être).
Vous êtes végé ou vegan, vous avez fait ce test juste pour vérifier ou pour passer le temps. Si vous ne l'êtes pas, mais qu'est-ce que vous attendez??

38 commentaires:

Anonyme a dit…

Un max de D, normal je suis le plus sympa des omnivores ;)


Mael

veggie poulette a dit…

Normal, j'ai fais le D en pensant à toi... ;)

Belgarel a dit…

Je sais même pas ce qu'est le houmos -_-'

D, A, E, E, D-E, E, B, D, C&E (désolé pour la contradiction finale ;p)
Végétalien depuis trop peu de temps ? Misanthrope ? Peu porté sur les manifestations ?
En tout cas, si quelqu'un réussit un 100% E, n'allez pas me dire qu'on ne suit pas une mode XD

Anonyme a dit…

Excellent ! Belle réflexion pour faire ce test !

Pour moi ce sera E... ;)

veggie poulette a dit…

La contradiction finale... Pas si fausse, enfin ça dépend pour quelle raison le monde entier deviendrait vegan!
Les manifestations... Pour en avoir participé à certaines, je dirais que c'est vrai, parfois le ridicule ne tue pas... Mais bon, il faut dire que ce n'est pas facile en France, vu qu'on est pas nombreux, les manifs tournent souvent au happening, et dans ces cas là, frôler le risible est un risque...

Par contre à la question du végétalien qui invite, pourquoi décliner l'invitation?

Et le houmous (et non houmos, désolé pour la faute), c'est une purée de pois chiche qui se tartine sur du pain. Une recette ici: http://adorateurs2seitan.free.fr/dotclear/index.php?post/2009/05/03/Houmous

veggie poulette a dit…

@Anonyme: j'écrivais ma réponse à Belgarel quand ton commentaire est arrivé... Merci!
Pour moi aussi un E ;)

Dune a dit…

Bon bah je suis C, j'espère que tu n'es pas trop déçue. Bisous

Mélodie a dit…

Pour moi E :-)
Pour mes parents je situerais entre B et C... (gros soupir) Merci pour ce test en tout cas !

veggie poulette a dit…

@Dune: En relisant les réponses de C, un peu déçue quand même...
Je pensais que tu répondrais:
D- C ou E - C- B - DE- C - D ou C - D - C
Du coup si j'ai juste ça veut dire que tu as répondu que tu mangerai un mac do après et qu'on ferai mieux de s'occuper des humains?? Ou alors je me suis plantée en imaginant tes réponses?

@Mélodie: Entre B et C, il y a une différence! Des parents en D, c'est déjà super!

Mélodie a dit…

@Veggie Poulette
En fait ils sont plus B que C...arf ! Je sens bien que je dérange si je dois venir manger (d'ailleurs je ne suis plus invitée... à part pour mon anniv il y a 6 mois, champagne ! Il y avait quand même de la charcuterie sur la table "pour ceux qui ont faim", ça me désole) Je ne pense pas que je vais jusqu'à les agacer mais je dérange c'est clair, dans le sens où ils ne veulent pas se prendre la tête à faire un repas végé, trop compliqué pour eux parce que c'est différent... (jamais ils m'ont dit "au secours on sait pas quoi te faire à manger, t'as des idées, un livre, un site internet ?") alors que moi je me prends le choux pour leur faire à manger car ils sont super difficiles (aaah l'omnivore qui n'aime pas les légumes, qui ne 'digère' pas ci, qui a un 'traumatisme d'enfance' avec ça...) Mais à côté de ça, il y a un peu de C car ils ne critiquent pas mon choix, voire même un jour mon père m'a demandé des conseils car il veut diminuer la viande mais faire attention à manger équilibré (merci les calculs rénaux!)
Enfin bon le végétarisme c'est un détail finalement, ce qui prime c'est le respect et l'intérêt qu'on porte aux gens et ce qu'on est prêt à faire pour eux. Que ce soit en cuisine ou même dans d'autres contextes. Et malheureusement il y a beaucoup de gens qui voient d'abord leur petit confort et ne s'intéressent pas souvent aux autres, c'est bien dommage !!

veggie poulette a dit…

Ah c'est sûr la famille c'est souvent des C... (mauvais jeu de mots). Sinon bah, ils font vraiment pas de concession etc mais ils n'ont pas l'air agressifs ou moqueurs, donc tes parents m'ont tout l'air d'être des C (sans le mauvais jeu de mots, cette fois).

Mélodie a dit…

Mais si, mais si, très bon jeu de mots !! J'ai bien rigolé :-)
Effectivement il n'y a pas d'agressivité, heureusement... en fait ils en ont tout bonnement rien à foutre ! Donc j'ai été un peu dure peut-être, ok pour le C, ma famille n'est qu'une bande de C... (huhu... bon ok, je sors !)

The Gentleman Cook a dit…

Les vegagnagnas sont tous des extrémistes. On devrait leur laisser une planète au hasard pour qu'ils fassent leur cuisine dans leur coin et laissent les honnêtes gens tranquilles.

veggie poulette a dit…

Tutàfait.

BiÔna a dit…

Bien vu ! A la fois très juste et très drôle, bravo poulette ;)

veggie poulette a dit…

Merci!

Anonyme a dit…

J'ai découvert récemment qu'il y a un nom pour les gens comme moi : les "flexitariens"...

Réponses D et E, et un C (le moustique :-s ).

veggie poulette a dit…

Aah le flexitarisme... Ou comment on invente un terme pour désigner le "je mange pas de la viande trop souvent mais un peu quand même"...

Sinon, un mix de D et E, c'est pas mal, bientôt E alors? ;)

Crétin a dit…

A B A A A A B A E. Test réussi ?

veggie poulette a dit…

Euh...

Célia a dit…

J'aurais du prendre un pseudo, pour pouvoir répondre à la réponse :-) je suis la "flexi".

En fait le problème c'est que je n'aime pas vraiment les animaux. Je n'ai pas d'affection pour eux. Mon point de vue, c'est plutôt : "ils me foutent la paix, la moindre des choses serait que j'en fasse autant à leur égard".

Alors je suis tout à fait d'accord pour dire que les veganes ont complètement raison, et je serais tout à fait épanouie dans un monde où tuer les animaux serait interdit et où les gens seraient veganes sans se poser de question (c'est une utopie, mais réaliste, selon moi). En plus je suis tout à fait d'accord avec les autres arguments (environnement, cultures vivrières du Sud sacrifiées, etc).

Mais, le hic, c'est que comme il me manque ce sentiment très fort à l'idée de tuer/manger un autre être sensible, ben si on me met une côtelette dans mon assiette, je ne vais pas protester.

Belgarel a dit…

Suite des commentaires 3 et 5 (lol, y'a trop de monde chez toi, VP !)
Pourquoi réponse A à la question 2 ? C'est simple : je connais qu'une végétalienne pour le moment, et elle vit à Paris. Paris, c'est loin. Alors je décline :P
En plus, elle ne boit pas d'alcool...non plus ! La E en prend un coup.
Je suis pas très cuisine, mais j'ai hâte d'essayer l'houmous. Quitte à dépoussiérer le mixer :P

@Anonyme : J'avoue que le moustique, y'a vraiment des fois où je dois me retenir. Comme pour les motards isolés qui font du bruit : y'a des jours où, si j'en chopais un, je ne répondrais plus de moi :P

veggie poulette a dit…

@Celia: Mais oui, mais comment la côtelette atterrie t-elle dans ton assiette? Je veux dire, peut-être n'as tu plus envie de manger d'animaux, mais pas trop envie de le revendiquer non plus (c'est pas un reproche hein! juste qu'au tout début de mon végétarisme, j'étais bien embêtée aussi sur la question d'aller jusqu'à m'affirmer végétarienne -alors que je n'en mangeais plus chez moi-).
Le flexivégétarien sera le carnivore du monde de demain (qui sera majoritairement végétarien, n'en doutons pas mes frères et sœurs, amen).

@Belgarel: Le cas 2 était bien entendu à prendre comme un cas d'école genre: le végétalien qui vous invite habite à 2 pas, il a les mêmes opinions politiques que vous, etc... Quant aux moustiques, moi perso depuis que j'ai arrêté de les tuer, je ne me fais pas plus piquer qu'avant, et j'ai arrêté de passer mes nuits avec une chaussure à la main! Par contre, si ils pouvaient ne plus me faire bzzzz à l'oreille quand j'essaye de dormir, ça serait sympa, merci.

Hypathie a dit…

Pour les moustiques, ya un truc tout simple à faire pour qu'ils arrêtent de vous ennuyer : s'acheter une moustiquaire (de 30 à 50 euros à tout casser, et elle vous dure presque toute la vie). Ça évite les trucs chimiques qui amochent la santé de tout le monde. Moi, depuis que j'en ai une, ma vie à changé. Elle est au-dessus de mon lit d'avril à novembre, et elle est chouette en plus.

dp c'est un anagramme a dit…

moi j'aime pas les végans, ce sont des assassins de tofou

J'espère que vous allez tous bien. J'ai changé de numéro de téléphone : 06,58,41,74,58 il faudrait que vous me redonniez les vôtres. Histoire que je vous appelle pour prendre des nouvelles. Envoies moi soit un texto ou bip moi, ou envoies moi ça par mail : krylatov at laposte.net

Bisou à tous

Nico

antigonexxi.com a dit…

Très amusant ! Je suis exemptée de test, mais je crois que je vais le faire suivre dans mon entourage :)

veggie poulette a dit…

Merci! Oui on peut faire suivre on connaît tous au moins un omni

Stalacyn a dit…

1) D
2) A
3) E
4) E
5) DE/B
6) E
7) D
8) N/A (Rien de bien difficile à être végétarien, )
9) D

Peu de E ! Pourtant je suis végétarien depuis presque 4 ans !

veggie poulette a dit…

Oui enfin, tu as répondu E là où il est noté "petit-e malin-e, va doc regarder directement la réponse E", donc ça va!
Sinon, pourquoi décliner l'invitation? Pas d'ami végétalien sympa et qui cuisine bien? Enfin c'est un exemple hein, ceux qui n'en connaissent pas du tout peuvent répondre quand même en imaginant quelqu'un d'agréable...
Et surtout, pourquoi avoir répondu "être assez idiot pour le devenir"? Des regrets?... ;)

Stalacyn a dit…

Pas d'ami végétalien tout court, c'est surtout que je déteste manger chez les autres (Remarque, c'est peut être du au fait que généralement ce sont des viandards qui m'invitent)

Oh non, pas de regrets ! J'ai écrit N/A, pour signifier que je ne répondais pas ! (Rien n'est bien difficile dans le végétarisme. Comme le disait Lao Tseu: "Qui sait se contenter est riche", et quand se contenter épargne des vies, c'est tout bénef !)

Moi a dit…

Euh... Egalité de B, de E et de D... Je dois être skyzophrène... Et plurielle...

veggie poulette a dit…

B, E et D...Une végé qui n'aime pas les autres végés peut-être?...

Moi a dit…

Non, je suis loin d'être vegan. S'il faut me mettre une étiquette, ça serait plutôt flexitarienne, mais je trouve ça un peu con comme dénomination (et ça traduit une volonté de mettre tout le monde dans des cases, parce que c'est pratiques les caaaaases) donc on va dire que je suis une omnivore qui mange peu de viande (d'où les E) et qui s'adapte au régime alimentaire des personnes chez qui elle mange ou qu'elle invite... (d'où le D. Bon, après je vais pas non plus "mettre mon ami vegan à l'aise" en planquant la poupée en laine que m'a tricotée ma tante à ma naissance, faut pas pousser non plus... D'où le B. ça y est, j'ai compris les résultats! ;p)

De toute façon, comme dans l'écrasante majorité des tests que je fais, je réponds souvent par défaut. D'où des résultats bizarroïdes...
N'empêche que c'est perturbant d'être à la fois végéphobe, végé-friendly et végétarienne. J'ai dû être violentée dans mon enfance par un ananas et sauvée par un topinambour...
Je pense que j'ai une personnalité et un cerveau tellement compliqués qu'aucun test ne peut arriver à me cerner (donc je suis soit Freakazoïd, soit une Animaniac... ;D )

veggie poulette a dit…

Oui, c'est vrai que les vegans demandent souvent à leur potes de jeter leur poupée en laine *soupir*
Bref que dire après le coup de la poupée...
...
Pas de case? Mais pourquoi se considérer comme "flexi"? C'est la case par essence, une subdivision de l'omnivorisme inventé par Biba pour parler de végétarisme sans perdre Charal en annonceur.

Moi a dit…

Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié: pas d'exagération stupide, sinon on vous prend directement au sérieux, on se sent visé et on se vexe... Internet ou le royaume du 1er degré ^^'
C'était juste histoire de dire que je ne vais pas non plus me mettre à psychoter en disant "oh mon dieu faut surtout pas qu'il/elle se sente mal à l'aise à cause de cette poupée! (ou de toute autre chose présente chez moi)". Parce que, pour le coup, si quelqu'un que j'invite me faisait une remarque pour quelque chose d'aussi injuste, je partirais du principe que c'est juste un(e) con(nne) à tendance paranoïaque... Et je ne parle pas que des végétariens: si (j'invente complètement) un fan de l'OM vient me voir à l'improviste et se sent agressé par mes draps PSG (mais alors cooooomplètement inventé là... J'aime pas le foot), ben je ne vois pas ce que j'ai à lui dire sinon "ben si t'es pas content, tu peux toujours partir".

Pour avoir parcouru de nombreux sites végétariens et vegans, j'ai parfaitement conscience que les flexis son complètement méprisés et traités de lâches (bien que, sur certains sites 100% vegans, ceux qui ne sont "que" végétariens le sont aussi, donc bon, on va pas mettre tout le monde dans le même panier...). C'est juste histoire de dire que je mange rarement de la viande bien que je me considère personnellement comme omnivore, puisque c'est ce que je suis. Je perçois plutôt le terme "flexi" comme une mode pour faire "végé friendly" alors que, par définition, si tu manges de la viande, même rarement, tu n'est pas végétarien, même si les collègues avec qui tu déjeunes finissent par se poser la question...

veggie poulette a dit…

C'est pas une question de mépris, c'est juste que c'est un peu étrange de vouloir se démarquer du commun des omnivores juste parce qu'on ne mange pas de la viande 3 fois par jour. C'est quand même une autre démarche que d'arrêter complétement et définitivement.
Quand à l'histoire de la poupée, merci oui j'avais compris que c'était un exemple, sauf qu'il est symptomatique, genre comme si un vegan allait demander de refaire la déco de l'appart... Mes propositions pouvaient se traduire par:
A- Je ne ferais pas d'acte cruel sauf sur uner espèce que je considère comme mineure (C)
B-J'en ai rien à foutre de ses conviction ou de sa sensibilité, je ne veux pas me restreindre (B)
C- Lui parler de mon travail, il risquerait d'en parler à ses copain écoterroristes. (A) C'est explicite
D- Manger un plat où on reconnait vraiment le cadavre dans l'assiette (D)
E-Rien, vu que je suis moi aussi végé. (E)
C'est plus clair comme ça?

Cette comparaison avec les équipes de foot marque bien que tu n'as pas compris que le végétarisme n'est absolument pas une affaire de goût mais d'éthique.

Moi a dit…

Symptomatique ? C’est vrai que tous les omnivores sont persuadés que derrière chaque végétarien se cache une Valérie Damidot ou un Cristina Cordula qui va nous pourrir pour un canapé en cuir ou une veste en fourrure ! (quoique, ça serait pas plus mal pour la fourrure, parce que, franchement, outre le côté « et c’est reparti comme à la préhistoire », c’est franchement moche. La fourrure n’est belle que sur les animaux…).
En parlant de poupée en laine, j’insistais sur l’aspect « psychoter à mort » en exagérant volontairement histoire de faire un peu d’humour, mais d’après votre réaction, soit c’était maladroit, soit vous êtes tout de suite sur la défensive… Et, par pitié, épargnez-moi le « nan mais en fait tout le monde se moque et est méchant parce qu’ils savent qu’on a raison ». A un moment, il faut arrêter de se poser sans arrêt en victime harcelée de toute part...
Sans compter qu’il n’est nul besoin d’avoir un régime alimentaire particulier pour se croire permis de critiquer tout et n’importe quoi… Mais bon, étant omnivore, je suis grillée d’office, et quoi que je dise, ça sera mal interprété…

Ah, le végétarisme est une question d’éthique ? Et moi qui, pétrie d’illusions et de certitudes, était persuadée que les vegans étaient juste des actionnaires de chez Bonduelle et Géant Vert… Les bras m’en tombent ! Heureusement que vous étiez là pour corriger mes erreurs !
Je ne faisais aucune comparaison, juste un parallèle pour souligner l’absurdité de la chose. J’ai parfaitement conscience que végétarisme et le football ont à peu près autant de points en commun qu’un vélo et un poisson, merci bien…
Je suppose que si j’avais comparé l’homosexualité avec le fait de préférer le vert à l’orange, ou l’asexualité avec le fait de ne pas vouloir de dessert alors que tout le monde en prend et s’offusque de ce manque d’envie de sucre, j’aurais aussi eu droit à une belle réaction méprisante sur le fait que je n’étais pas capable de comprendre puisque je faisais des comparaisons aussi crétines (ce qui, pour le coup, aurait été très drôle, mais passons).

Sur ce, je m’en vais « manger de la viande 3 fois par jour » comme vous le dîtes si bien (puisque il n’y a rien de meilleur que de la charcuterie au saut du lit, tous les Français le savent bien. Ah non, suis-bête, je pense que la charcuterie, tout comme la volaile, n’est pas de la viande. Donc que deux fois par jour. Quoique, le saucisson en goûter, ça compte pour de la viande ?).
Rassurez-vous, je ne vous ennuierai plus.
Bonne continuation.

veggie poulette a dit…

WTF? Oh god je ne comprends mais alors pas du tout où vous voulez en venir...
Je crois que c'est vous qui vous posez en victime, le reste j'ai pas compris, au final vous vouliez dire quoi? Que vous aviez compris que le végétarisme c'est une question d'éthique mais que vous vous en foutez? Bien, bien.
Bye bye